Qui est Akissi Kouamé,  la première femme générale de l’armée de Côte d’Ivoire

Akissi Kouamé épouse Lebahy, née le 1er janvier 1955, à Singrobo (TiassaléCôte d’Ivoire) est la première femme générale de l’armée de Côte d’Ivoire. Elle est Directrice de la santé et de l’action sociale des armées.

Biographie

La générale Kouamé Akissi commence l’école primaire à Singrobo puis poursuit ses études à Agnibilékrou dans une congrégation religieuse. Après son admission en 6e, elle est orientée au lycée Sainte-Marie puis choisit la faculté de médecine pour ses études universitaires. Le 10 janvier 1981 alors qu’elle est étudiante en cinquième année de médecine, à l’université d’Abidjan, elle rejoint l’armée. De juillet à septembre 1981 elle suit une la formation commune de base (FCB) à l’École des forces armées de Côte d’Ivoire à Bouaké. Elle soutient sa thèse de doctorat le 23 juin 1983. De juin à juillet 1983, elle retourne à l’École des forces armées de Côte d’Ivoire pour y suivre la formation aux cours d’officiers. À la suite de cette formation, elle reçoit les épaulettes de médecin lieutenant. En août 1983, elle devint la première dans l’Armée de Côte d’Ivoire à obtenir le brevet de parachutiste à la compagnie des para-commandos du 1er Bataillon d’Akouédo.

leave a reply